Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/01/2013

Dis-moi quelle lectrice tu es...

Je vous retrouve aujourd'hui pour un TAG lié à mes habitudes de lectrice. Ca faisait longtemps que je n'avais plus répondu à un tag, mais je dois avouer que je me suis bien amusée à répondre à celui-ci.

tumblr_mb64h5IqLb1rpb70xo1_500.png

Es-tu une acheteuse compulsive de livres?

Oui, sans aucun doute. J'essaie de faire plus attention à ma consommation littéraire depuis plusieurs mois, surtout en bouquinerie où les petits prix font qu'il est difficile de ne pas se perdre, mais oui, je suis une acheteuse compulsive de livres, pas la peine de me voiler la face :-)

A quelle fréquence achètes-tu tes livres?

C'est très difficile à dire, car c'est très irrégulier. Je peux ne pas en acheter pendant plusieurs semaines, et puis en acheter plusieurs d'un coup. C'est aussi selon les envies et les publications du moment. Ma mère m'offre aussi beaucoup de livres, donc c'est finalement difficile de faire le compte.

As-tu une librairie favorite?

J'ai des librairies que j'aime beaucoup, mais je ne connais malheureusement pas ce lien précieux que peut avoir un lecteur assidu avec son libraire. Mon attachement réside souvent donc dans l'infrastructure de la librairie-même, l'accueil et la richesse des titres en rayon. Il y en a quelques-unes que j'affectionne mais sans prédilection: Filigranes à Bruxelles pour son ambiance (la circulation dans les rayons est souvent problématique au vu du monde), Pax à Liège, Molière à Charleroi, Media livres à Tournai, le Furet du Nord à Lille,...  mais si je dois choisir une librairie de coeur, ça serait Hatchard's à Londres. J'ai envie de faire un billet sur cette très belle librairie, je suis certaine que vous allez adorer!

Fais-tu tes achats livresques seule ou accompagnée?

Le plus souvent, seule. Mais j'ai régulièrement la compagnie de ma mère ainsi que de ma soeur. Je partage aussi très souvent mes quêtes livresques avec Axelle :-)

Librairie ou achats sur le net?

Les deux. Si je peux, j'achète en librairie, mais lisant beaucoup en anglais, je ne pourais pas survivre  littérairement parlant sans les sites en ligne. 

Vers quelle type de livres te tournes-tu en premier?

La fiction est bien sûr mon genre de prédilection. J'aime aussi les beaux livres sur l'art ou compilations de photos de villes que j'affectionne. 

Préfères-tu les livres neufs, d'occasion ou les deux?

Les deux, tant que les seconds ne tombent pas en lambeaux. 

Qu'aimes-tu dans le shopping livresque?

Le calme des personnes qu'on croise dans les librairies (la plupart du temps, et pas en période de fêtes, obviously), le fait de voir quelqu'un pointer ou acheter un titre qu'on a aimé, sourire lorsqu'on retrouve le titre d'un roman évoqué par un client à son libraire, avant celui-ci. Les nouveautés. Les belles couvertures, la surprise d'une réédition, l'odeur de la librairie quand on y entre, cette impression que les livres nous murmurent des choses parfois. Le bonheur de flâner, de prendre et de reposer, de faire une découverte inattendue. Toucher les livres et repartir en pensant aux futurs plaisirs de lecture.

Le shopping en ligne est différent, il met en oeuvre un autre type de confort, comme un fond musical bien choisi, une tasse de thé chaud, pourquoi pas un fauteuil confortable également? La perspective d'avoir presque toujours le titre disponible, d'ajouter ou de supprimer à sa guise les titres dans son panier ou encore de ne pas avoir à porter ses achats jusqu'à chez soi sont autant de petits points positifs que je savoure également. Sans oublier le double bonheur qu'on a: quand on passe la commande et quand on les reçoit. Recevoir un colis, c'est tellement toujours excitant, alors quand il contient des livres, je vous passe les détails de mon euphorie.

Te fixes-tu une limite d'achat par mois?

Pas vraiment. En général, j'ai une bonne capacité à savoir quand je peux craquer et quand je ne peux pas. Les livres, c'est sûr, c'est toujours plus difficile, mais jusqu'ici j'arrive à gérer ça. Je fonctionne beaucoup au feeling et je ne compte pas le nombre de fois où je suis entrée dans une librairie sans rien acheter ou en reposant tout avant de partir. Si la fébrilité n'y est pas, je sais que mes achats ne seront pas forcément opportuns et qu'il vaut mieux revenir un autre jour. C'est donc souvent mon baromètre de lectrice qui arrive à me limiter, et c'est tant mieux, ça diminue (un peu) les frustrations.

A combien de livres s'élève ta wishlist?

Beaucoup, beaucoup de titres. Impossible à compter.

Cite trois livres que tu veux tout de suite

Je vais dire ceux que je viens de commander: The Hobbit de Tolkien, Cold comfort farm de Stella Gibbons (pour l'histoire mais aussi pour la magnifique édition que j'ai choisie) et The diviners de Libba Bray dont j'ai entendu le plus grand bien.

Précommandes-tu tes livres?

En général non. Mais je l'ai fait pour The casual vacancy de JK Rowling.

Pourquoi un tel pseudo/nom de blog?

En raison d'un livre que j'avais lu un peu avant la création de mon précédent blog et que j'avais beaucoup beaucoup aimé. Il fait partie de mes favoris désormais. Il s'agit du livre The lost art of keeping secrets (L'amour comme par hasard en français) d'Eva Rice. Je vous le recommande chaudement.

Je tague Emma, Axelle, Shelbylee et Emjy, si elles en ont envie.