Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/10/2012

Amis, Amants, Chocolat

Aujourd'hui, je vous parle du second tome des aventures d'Isabel, mais ne vous en faites pas, pas de spoilers en vue! De nouveau, l'histoire se greffe autour d'une petite enquête menée par notre philosophe adorée. 

Amis-amants-chocolat.jpgAlors que son entourage (Jamie, Cat et Grace, son amie et gouvernante) lui demande de mettre fin à ses travers de curieuse invétérée, Isabel n'en fait qu'à sa tête, même si elle ne cesse de se répéter qu'elle devrait se mêler de ce qui la regarde. Mais rien à faire, quand Ian, un homme récemment transplanté du coeur l'aborde dans l'épicerie de Cat, sa nièce, et lui parle de son problème, Isabel ne peut résister! Depuis qu'il a subi sa greffe, Ian est hanté par le visage d'un homme qui apparait soudainement. Il avance pour expliquer le phénomène la théorie sur la mémoire cellulaire mais Isabel est loin d'être convaincue. Elle préfère trouver une explication rationnelle au mystère en enquêtant sur la mort potentiellement étrange du donneur...


Mais parlons un peu plus d'Isabel, que je ne vous ai que vaguement présentée dans la chronique précédente... Miss Dalhousie est une femme d'âge mûr, indépendante et accomplie. Ce qui est génial avec ce personnage, c'est qu'elle est capable de développer une réflexion sur tout et n'importe quoi. Elle déplore d'ailleurs cette façon de faire, issue de sa condition de philosophe et rêve, l'espace d'un instant, d'agir sans trop réfléchir. Au fil des pages, Isabel évoque différentes questions, sur des petites choses du quotidien et qui nous paraissent comme allant de soi. Depuis son divorce, elle est célibataire. Elle nourrit cependant un petit faible pour Jamie, l'ex-petit ami de sa nièce Cat, avec lequel elle a noué une amitié précieuse. Ce qui la retient malheureusement, c'est leur différence d'âge qu'Isabel considère comme un obstacle, trop soucieuse (à mon goût) des "qu'en dira-t-on?" En attendant, Cat joue les entremetteuses avec un italien d'âge mûr désireux de visiter les environs...


Alexander McCall Smith fait passer à travers ses mots son grand amour pour l'Ecosse et sa capitale, au point de faire renoncer un musicien talentueux au poste de ses rêves dans un orchestre londonnien pour rester à Edimbourg! On retrouve aussi quelques clins d'oeil à sa profession de juriste autour de quelques anecdotes. En fait, c'est tout simplement dé-li-cieux! 

isabel dalhousie, alexander mccall smith, littérature écossaise,

Shopgirl, qui participe elle-aussi à la semaine consacrée à Isabel, a elle-aussi lu ce tome il y a un petit bout de temps, vous pouvez lire son avis par ici.

PS: Envoyez-moi des ondes positives, je passe un deuxième entretien pour le poste que je convoite, Fingers crossed!

Amis, amants, chocolat, Alexander McCall Smith, 10/18,  2007, 256 pages.