Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/10/2012

Living like Isabel: places #3

Nous revoilà aujourd'hui pour un troisième billet axé sur la vie édimbourgeoise d'Isabel. La ville est cette fois-ci au coeur de notre attention, et je vous garantis une très belle balade!

Je laisse la parole à Maéva qui vous a concocté un très beau billet!

-----------------------------

This was a townscape raised in the teeth of cold winds from the east; a city of winding cobbled streets and haughty pillars; a city of dark nights and candle lights, and intellect”.

("La ville se dressait contre la morsure des vents froids sifflant de l'est, et ses rues pavées de gris s'insinuaient entre des murs imposants. Ville de nuits sombres et de pâles chandelles, ville de recueillement et de méditation...")

Le club des philosophes amateurs

Tout est dit. Cette citation issue du premier tome des aventures d’Isabel fait totalement apparaître les sentiments de notre cher Alexander McCall Smith pour sa ville : la bien-aimée Edimbourg, ou Edinburgh en anglais. Rien que le fait d’avoir deux orthographes, deux façons bien particulières de se prononcer donne un je ne sais quoi de mystérieux à cette ville merveilleuse. Une ville entre mer du Nord et paysages des Highlands, à l’architecture de couleur grise si particulière, riche en musées, cafés, monuments historiques et où il fait toujours bon vivre (au sens figuré du moins car les conditions climatiques écossaises sont ce qu’elles sont)

Aujourd’hui je vous emmène donc visiter les lieux que fréquente Isabel. Une des particularités de la série des Isabel Dalhousie est la description précise des itinéraires de balades d’Isabel dans Edimbourg. Quand j’ai commencé à lire les livres, j’avais toujours mon Lonely Planet pour suivre ses pérégrinations. La vie douce, culturelle et classe d’Isabel est en total accord avec Edimbourg. Alexander McCall Smith ne pouvait trouver accord plus judicieux. Et si je me laissais aller à une explication de texte poussée (mon esprit corrompu par des années d’études universitaires littéraires ne peut s’en empêcher), je dirais qu’Isabel est certainement une personnification de la ville d’Edimbourg. Elle sait apprécier tous les quartiers de sa ville, ne se verrait pas vivre ailleurs. Isabel est un pur produit de sa ville. Je trouve toujours fascinant de voir l’héritage d’un endroit, une région, une ville sur quelqu’un.

Je vous propose un tour du quartier d’Isabel, des rues qu’elle aime visiter, les cafés, musées où elle aime flâner, et nous finirons par quelques excursions hors d’Edimbourg où Isabel et Jamie ont parfois fait quelques escapades.

Quartier de Bruntsfield & The Meadows

Isabel habite une rue qui suit Merchiston Crescent, dans le quartier de Bruntsfield. C’est un quartier résidentiel qui compte de nombreux cafés, épiceries et théatres notamment dans la rue Bruntsfield Place. C’est d’ailleurs ici que le Delicatessen (épicerie fine) de Cat, la nièce d’Isabel se trouve.

merchiston-cres.jpg    bruntsfield.jpg

king's theatre on home street.jpg

Merchiston Crescent, Brunstfield Place et ses nombreuses boutiques et le King’s Theatre sur Leven Street où Isabel se rend parfois.

Isabel se rend souvent dans le centre ville d’Edimbourg. Elle apprécie le quartier historique du château d’Edimbourg et de Castle Rock, mais elle se rend plus dans le quartier de l’autre côté des Princes Street Gardens qu’on appelle New Town. C’est un quartier de style Géorgien plus récent, mais c’est là que Jamie habite (ceci explique cela). Depuis sa maison de Bruntsfield, Isabel aime marcher donc elle doit traverser The Meadows, un parc qui fait la jonction entre son quartier et le centre ville.

 

The_Meadows_-_geograph.org.uk_-_6104.jpg  Spring_in_the_Meadows,_Edinburgh_-_geograph.org.uk_-_350540.jpg

tumblr_m07yyfAGdG1qb0bzxo1_500.jpg

Je ne sais pas vous, mais je trouve ce parc ravissant !!

 

New Town

Jamie habite donc l’autre côté d’Edimbourg dans une rue qui s’appelle Saxe-Coburg Street (très classe et aristocratique comme nom, n’est-ce pas ?)

saxe-coburg street 2.jpg   saxe-coburg street.jpg

Saxe-Coburg Street

Cat quant à elle habite Fettes Row, une rue se trouvant également dans le quartier de New Town. Je trouve intéressant cette séparation entre le quartier d’Isabel qui semble représenter l’ancien Edimbourg et avec cela toutes les valeurs, l’héritage, les traditions et la sagesse philosophique et le quartier plus jeune où résident Jamie et Cat. C’est précisément avec cette opposition qu’Alexander McCall Smith joue. La relation entre Isabel et Jamie détruit cette sépration. C’est encore un cri d’amour pour Edimbourg où les traditions et le neuf se rejoignent sans problème.

fettes row - cat's flat.jpg

Fettes Row et ses immeubles de style Géorgien

howe street.jpg  gloucester lane - cobbled street.jpg

ramsay gardens - friend flat 2.jpg

Howe Street en haut, Gloucester Lane en dessous sont deux rues qu’Isabel emprunte souvent pour retrouver Jamie. Ramsay Garden est une rue qui relie New Town et le château où des amis d’Isabel résident. Elle dîne de temps en temps chez eux.

Cafés, Restaurants, Bars

Isabel aime se poser dans des cafés, pâtisseries ou restaurants pour réfléchir aux nombreuses questions philosophiques qu’elle se pose ainsi qu’aux nombreuses affaires dans lesquelles elle se retrouve impliquée.

glass-thompson.jpg patisserie corner of st stephen street.jpg

cafe_saint_honoré thistle street.jpg

Glass & Thompson sur Dundas Street dans New Town est le café préféré d’Isabel, il est très souvent cité. La pâtisserie Florentin se trouve au coin de St Stephen Street, une rue proche de chez Jamie. Le Café Saint Honoré est situé sur Thistle Street dans New Town également.

Isabel est une fervente consommatrice de whisky en bonne écossaise et elle ne manque pas une occasion de fréquenter les superbes pubs et bars de la ville.

bennet's bar on home street.jpg  bennet's bar.png

St Bennet’s Bar sur Home Street, extérieur et intérieur arty et cosy.

st vincent bar.jpg

Le bar le plus proche de chez Jamie

Musées

Isabel s’épanouie lorqu’elle visite les musées, théâtres et opéras de sa ville. Elle a de nombreux amis dans le milieu de l’art, et elle n’hésite pas à emmener baby Charlie s’éveiller aux joies des musées.

scottish gallery dundas street.jpg  scottish-national-portrait-gallery-edinburgh.jpg

La Scottish Gallery sur Dundas Street est très appréciée d’Isabel. Son ami Guy Peploe y travaille. En dessous, admirez la façade de la Scottish National Portrait Gallery.

dean gllery - scottish national gallery of modern art.jpg  scottish arts club in rutland square.jpg

La Scottish National Gallery of Modern Art, où Isabel aime aller déjeuner et ensuite parcourir le parc qui l’entoure, longeant la rivière Leith. Et le Scottish Arts Club sur Rutland Square, où Isabel a sa carte de membre.

queen's hall exterior.jpg usher-hall.jpg

Queen’s Hall où Jamie se produit souvent et où Isabel assiste à de nombreuses représentations. Il s’agit d’une ancienne église reconvertie en auditorium d’où son aspect extérieur. A droite, l’intérieur d’Usher Hall où l’intrigue du 1er roman débute.

 

En-dehors d’Edimbourg

Même si Edimbourg est au cœur de la série (et dans le cœur d’Isabel), il y a quelques excursions en dehors de la ville dans les livres. Ne serait-ce que quand Isabel et Jamie emmènent Charlie se promener sur les hauteurs des Pentland Hills qui dominent Edimbourg. Regardez cette merveille !

 

pentland hills - walk with jamie & charlie.jpg flotterstone1.jpg

Dans le troisième tome des aventures d’Isabel, Une question d’attitude, elle se rend à Peebles avec sa cousine Mimi, le mari de celle-ci et Jamie. Ce séjour se révèlera être un tournant dans la relation entre Isabel et Jamie et au vu des photos, je me dis que les environs y ont certainement joué un rôle !

peebles.jpg neidpath-castle-peebles.jpg

Enfin, dans le quatrième livre, Le bon usage des compliments, Isabel et Jamie se rendent sur l’île de Jura, dans les Hébrides intérieures.

jura.jpg

Quel magnifique voyage ! De plus, cette enquête sur un peintre au suicide mystérieux est vraiment prenante. Elle a un côté très Agatha Christie !

JuraScotland460.jpg  corryvreckan -.jpg

Les paysages typiques de l’île de Jura.

corryvreckan.jpg barnhill - jura - george orwell wrote 1984.jpg

Pour l’anecdote, en haut, le fameux « Corryvreckan », courant dont personne ne réchappe et où le peintre se serait suicidé. Et ci-dessus, Barnhill, où George Orwell à écrit 1984.

J’espère que cette balade vous aura encore plus donné envie d’aller visiter Edimbourg et l’Ecosse, ce pays de mystères, de charmes et de beauté naturelle.

-----------------------------

Je vous retrouve bientôt pour le dernier billet de la série!

Bon après-midi!

Commentaires

J'adore ta bannière et ce post est chouette, c'est dommage que les photos soient si petites! Bisous!

Écrit par : July | 25/10/2012

J'adore!!!! Moi qui ai fais en car Liverpool-Glasgow, je ne peux qu'avoir envie de visiter Edinburgh vu que j'avais adoré mon excursion, qu'un ami m'en a répété les merveilles et qu'aujourd'hui, avec Isabel à mes côtés (tome 1 presque fini), je craque! Sans parler de toi....


Les photos sont superbes. Cela donne envie de retourner en Ecosse.

Merci pour tous ces petits cadeaux!

Écrit par : Emmanuelle | 26/10/2012

Certains de ces endroits me rappellent mes vacances ... merci pour ce joli billet !

Écrit par : Elodie | 30/10/2012

ah la la edimbourgh qu'elle belle ville!! justement mon hotel se trouvait juste à Brunsfield ça donne envie d'y retourner!

Écrit par : trillian | 30/10/2012

Les commentaires sont fermés.